GURSHAD SHAHEMAN

Auteur, metteur en scène, interprète

Gurshad Shaheman a été formé à l’École Régionale d’Acteurs de Cannes et Marseille (ERACM). Il est aussi détenteur d’un master II de littérature comparée obtenu à Paris VIII dont le mémoire portait sur la traduction de la poésie contemporaine persane. En tant qu’acteur ou assistant à la mise en scène, il a notamment collaboré avec Thierry Bédard, Reza Baraheni, Thomas Gonsalez ou Perrine Maurin. Depuis 2012, Gurshad écrit et interprète ses propres performances. Sa trilogie Pourama Pourama, toujours en tournée, est publiée aux Éditions Les Solitaires Intempestifs. Lauréat 2017 du prix Hors Les Murs de l’Institut Français, il est parti à Athènes et à Beyrouth à la rencontre de réfugiés LGBT en préparation du spectacle Il pourra toujours dire que c’est pour l’amour du prophète, créé au festival d’Avignon 2018. Le texte, traduit en suédois par Sophia Norlin, a également fait l’objet d’une lecture au théâtre Unga Klara de Stockholm. Aujourd’hui Gurshad est artiste associé au Théâtre Les Tanneurs à Bruxelles où il a créé en 2020 Silent Disco, projet citoyen mené avec des jeunes gens en rupture avec leurs familles. En France, il est associé au Manège, scène nationale de Maubeuge et au Théâtre de l’Union, CDN de Limoges. Il est également accompagné par le Phénix, scène nationale de Valenciennes et la Maison de la Culture d’Amiens dans le cadre du Campus du Pôle européen de la création. En 2019, il crée sa compagnie La Ligne d’Ombre, implantée dans les Hauts-de- France. En 2021, outre ses projets, on le verra en tant qu’interprète en tournée dans Bright Room de Tony Kushner mis en sène par Catherine Marnas et dans After de Tatiana Julien. Comme pédagogue il intervient à l’ERACM, dans divers conservatoires en France, ainsi que dans l’antenne belge du Cours Florent.

Gurshad Shaheman

Gurshad Shaheman photographié par Jeremy Meysen, 2021.

triangle